La langue de l’autre est aussi la mienne

Le podcast

Les ressources

01

L’éducation artistique et culturelle est une langue véhiculaire pour se découvrir soi, rencontrer l’autre et explorer monde.

Texte signé par D. MALINAS et R. ROTH du catalogue de l’exposition : Catalogue de l’exposition Douce France, sous la direction de Myriam Chopin et Naïma Huber-Yahi, Editions Calmann-Lévy/CNAM, 2021.

02

“Quand Idir le Kabyle se sentait l’âme celte en Bretagne…”
Ouest-France, 3 mai 2020

03

Vidéo INA : Idir et Alan Stivell “Kabylie Bretagne”
Le cercle de minuit – 23 juin  1993 – 05:28

04

Vidéo INA : Idir et Alan Stivell “Isaltiyen”
Chadenn ar vro – 14 novembre 1993 – 04:15

05

Les “frères” bretons d’Idir rendent hommage au chanteur kabyle décédé
France 3 Bretagne – 03 mai 2020

06

France Culture

HANNAH ARENDT ET LA CRISE DE LA CULTURE (4 ÉPISODES)
Épisode 3 : La crise de l’éducation

Apprendre en s’amusant ? Non ! Le domaine de l’éducation implique une attitude conservatrice : “C’est pour préserver ce qui est neuf et révolutionnaire dans chaque enfant que l’éducation doit être conservatrice”, dit Arendt. Et quand il n’y a plus de tradition, c’est la crise.

07

Générations : un siècle d’histoire culturelle des Maghrébins en France
De Driss El Yazami, Naïma Yahi et Yvan Gastaut
Gallimard, 2009

08

France Inter
Emission POP N’ CO
Rachid Taha, “Français tous les jours, Algérien pour toujours”
Samedi 27 mars 2021 – 55 minutes

Arrivé en France en 1968 à l’âge de 10 ans, Rachid Taha a dû changer de langue. Au début des années 80, il cofonde le groupe Carte de séjour, dans la banlieue de Lyon. Il disait que l’anagramme de ce nom, Carte de Séjour, c’était “l’Art de Jouer sec”.

Les invités

Naïma Huber-Yahi est historienne, directrice adjointe de l’association Villes des Musiques du monde. Auteure de spectacle et de documentaires, elle a co-écrit la comédie musicale Barbès café (Cabaret Sauvage, 2011). Documentariste, elle a proposé le film La Mélodie de l’Exil (France Ô, 2011) et le film Marchons, marchons… (Public Sénat, 2013). Elle a été co-commissaire de l’exposition « Générations, un siècle d’histoire culturelle des Maghrébins en France » (2009) à La Cité nationale de l’histoire de l’immigration et en a codirigé le catalogue. Et “Douce France”, c’est le titre d’une exposition qui doit se tenir à Guingamp à partir du 21 Septembre 21 et qui sera à Paris, au musée des Arts et métiers mi-décembre 21.

Brigitte Giraud est écrivaine. Elle a écrit cet article dans Libération le 12 septembre 2018, lors de la mort de Rachid Taha.

09

France Inter
Emission POP N’ CO

France-Algérie : une histoire en chansons. Episode 2 : 1980-2021
Samedi 23 octobre 2021 – 54 minutes

La semaine dernière Pop N’Co fut une plongée dans le répertoire musical qui relie la France et l’Algérie de 1954 à 1980. Et ce matin, on vous propose la suite : la bande son franco-algérienne de 1980 à aujourd’hui. France-Algérie, une histoire en chansons, épisode 2, comme deuxième génération.

Les invités

Naïma Huber-Yahi est historienne et co-commissaire de l’exposition Douce France. Des musiques de l’exil aux cultures urbaines. Elle est aussi la co-organistrice du 25ème festival “Villes des musiques du monde”. Ça se passe en Seine Saint Denis et à Paris jusqu’au 14 novembre.

Magyd Cherfi est musicien, chanteur, membre du groupe Zebda.

10

Idir, le Berbère

Le Canard de Nantes à Brest, hebdomadaire de la Bretagne – numéro 58, du 7 au 21 mars 1980

Accessoire
essentiel

« Douce France. Des musiques de l’exil aux cultures urbaines », une exposition du Cnam à découvrir à partir du 18 septembre 2021 à Guingamp, à l’Inseac et à l’espace François-Mitterrand

Vous aimez ce kit ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter

Découvrez nos autres kits